You are here

Home » Action Alerts » Pakistan: Signez la pétition soutenant les femmes défenseures des droits humains au Pakistan

Pakistan: Signez la pétition soutenant les femmes défenseures des droits humains au Pakistan

July 9, 2012

Qui est Farida Afridi?

Farida Afridi a co-fondé SAWERA avec sa soeur Noorzia en 2008, alors qu’elle avait tout juste 21 ans.

SAWERA a pour objectif de promouvoir les droits des femmes et des enfants, ainsi que l'éducation, dans la zone dite tribale de la région FATA, au Nord Ouest du Pakistan (jouxtant l’Afghanistan).

Les sœurs de Farida disent que lorsqu’elles ont annoncé vouloir poursuivre une carrière liée aux droits humains, elles ont été confrontées à une avalanche de critiques, y compris dans leur propre famille.

"Nous avons dit à nos parents que nous allions travailler en conformité avec nos traditions religieuses et culturelles, en les assurant que nous ne laisserons jamais l'honneur de la famille souffrir à cause de notre ligne de travail. Finalement, ils ont accepté" dit Noorzia.

Dans son engagement professionnel, Farida est restée rebelle et a continué à critiquer le gouvernement Pakistanais, les talibans et la nature patriarcale de la société pakistanaise, qu'elle voyait comme l'un des principaux obstacles à l’émancipation des femmes.

 

Petition

Le 4 Juillet 2012, cette jeune femme de 25 ans a été prise en embuscade et abattue devant sa résidence à Hayatabad, Khyber Agency, une zone tribale de la région FATA. Selon les rapports de presse, il parait évident que Farida Afridi a été assassinée parce qu'elle était une femme défenseure des droits humains qui s’impliquait dans une organisation non gouvernementale (SAWERA) travaillant pour le bien-être des femmes des communautés tribales.

Ce n'est pas le premier meurtre d'un défenseur des droits humains dans la zone tribale et cet assassinat constitue une menace sans équivoque adressée à l’ensemble de la communauté des organisations de la société civile qui œuvrent pour les droits des communautés locales, pour leur développement et leur bien-être.

Il est extrêmement préoccupant que les forces rétrogrades de l'extrémisme soient autorisées à imposer un règne de terreur sur la population tribale, en particulier les femmes s’impliquant dans les affaires publiques. En dépit du fait que ces éléments extrémistes soient identifiables, les autorités étatiques ont complètement échoué à faire respecter la primauté du droit. Dans un contexte où les meurtres et les menaces de mort se multiplient, l’absence de réaction de l'Etat a abouti à une impunité complète de ceux qui commettent des actes de terrorisme, avec des conséquences désastreuses pour les victimes.

Nous condamnons les actes d'éléments extrémistes qui entravent le travail de développement et les efforts visant à promouvoir et à protéger des droits humains dans quelque région du Pakistan que ce soit.

  • Nous exigeons que les autorités étatiques, qui sont jusqu'à présent restées silencieuses, condamnent immédiatement et fermement l'assassinat de Farida Afridi.
  • Nous exigeons que le Gouverneur de la province Khyber Pakhtunkhwa (KPK) et l’Agent Politiques de région FATA assument pleinement leurs responsabilités suite à l'assassinat de Farida et annoncent des mesures efficaces pour la protection des défenseurs des droits humains, en particulier les femmes.
  • Nous exigeons que les autorités s’engagent à assurer un environnement sécurisé pour tous ceux et celles qui s’engagent dans la promotion des droits fondamentaux et le développement,
  • Plus que tout, nous exigeons que des mesures concrètes soient annoncées qui visent à contrer les criminels qui terrorisent les Organisations Non-Gouvernementales (ONG).

Signez ici: http://www.avaaz.org/en/petition/Protect_Women_Human_Rights_Defenders_in.... Merci de la fair circuler!

 

Region: 
Country: